Plan local de l'habitat et du logement Social



Une des clés de la lutte contre les inégalités est de revoir la politique du logement, de renforcer l’offre en logement très abordable (PLA-I, parc privé conventionné) et intermédiaire (PLS), Revoir la gestion du parc social, inciter à réhabiliter les logements de mauvaise qualité et remettre sur le marché les logements vacants.

NOS OBJECTIFS :

- 50% des logements créés doivent être des logements sociaux ou des logements aidés, par une stricte application puis un dépassement de la loi S.R.U.

- Remise en cause du programme immobilier de la “Sablière” avec obligation d’un minima de logements sociaux et intermédiaires.

- Transparence des décisions d’attribution des logements sociaux

- Compléter les récentes lois en faveur du logement par un véritable service d’aide à la caution

-
Résorption des poches ou îlots résiduels d’insalubrité, en particulier le site de Groussay, et  Engagement d’un programme pluriannuel de rénovation urbaine dans le cadre des financements de l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine (ANRU): construction, déconstruction, résidentialisation, traitement des espaces extérieurs, équipements publics. Mise en oeuvre des démarches de participation pour informer et concerter sur ces programmes de rénovation (ANRU), avec pleine participation des citoyens.

- Envisager au plus vite une opération programmée d’amélioration thermique du bâtiment sur la commune et une promotion de l’habitat écologique. Ceci inclura une réflexion poussée sur la mise en place d’éco-quartiers (exemple de l’Allemagne et de la mutualisation de panneaux solaires), et de leur connexion par des méthodes non polluantes.

- Accompagnement des bailleurs locaux vers une politique en faveur d’un habitat performant: Haute Performance Energétique (H.P.E.) et Haute Qualité Environnementale (H.Q.E.)

- Sensibiliser les propriétaires de grands logements vacants à l'accueil de locataires pour un obtenir un meilleur taux d’occupation. Il s’agira par exemple de permettre de rendre autonome 1 ou 2 pièces dans des grands logements avec éventuellement l’apport de services transgénérationnels selon l’expérience de l’association “un toit, deux générations”, ou une bourse d’échange.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :