Mars 2008

Publié le par Liste Citoyenne Alternative de Rambouillet



RAMBOUILLET AUTREMENT
Liste Citoyenne



Les élections municipales auront lieu en mars 2008.
Une trentaine de Rambolitains veulent faire entendre une voix différente concernant l'organisation de la politique à Rambouillet, sa gestion de la solidarité, du développement, de l'écologie, de la vie démocratique locale. Nous avons donc décidé de constituer une liste de gauche citoyenne et alternative : Rambouillet Autrement.


25 ans, ça suffit !

Depuis 1983, Rambouillet est exclusivement administrée par Mr Larcher et une droite conservatrice qui n'a d'autre objectif que satisfaire sa clientèle électorale, privatiser nos services collectifs sous prétexte de "complexité", préférer le tape-à-l'oeil plutôt que le pratique, le social, l'écologique et le convivial. Pour nous, le bilan est sinistre, voire médiocre car il est poudre aux yeux :

- l'explosion du coût de la vie, par exemple le prix de l'eau en constante augmentation pour une qualité invariable (privatisée par Mr Larcher) - en centre ville, l'explosion du fonciers se traduisant par le départ des commerces de proximité et un impact direct sur les prix des biens de consommation - les +30% nos impôts locaux - sans parler du remboursement ô combien douloureux de l'affaire scandaleuse du SICTOM/SITREVA (grâce aux bons soins de Mr Assel, bras droit de Mr Larcher), dont le dossier n'est toujours pas éclairci (pour se souvenir, voir le dossier dans l'express ou la lettre adressée par UFC)
- Une dette "virtuelle" qui atteindra des dizaines de millions d'euros lorsqu'il faudra payer le loyer du pôle de spectacles plus la restauration du relay du Château.
- Une offre de transports en commun minimaliste et chère.
- L'explosion de la voiture aux heures de pointe dans le centre-ville par la négligence de ne pas avoir su anticiper les retombées de la crise immobilière en région parisienne - et encore moins de la contrôler à Rambouillet.
- Un engorgement des parkings.
- Le droit de non-cité des vélos en centre ville (absences de pistes cyclables, de garages aménagés et sécurisés) et l'inexistence de parcours pour relier les différents quartiers ou favoriser les déplacements doux.
- Une ville toujours saignée par la N10, avec pourtant des remèdes : enfouissement, recouvrement.
- Une offre de logements aidés largement insuffisante.
- Le total désintérêt pour dynamiser les quartiers périphériques (Grenonvilliers, Groussay, la Clairière, la Louvière) et y installer au moins des équipements socio-culturels et sportifs qui pourtant paraissent indispensables.
- Des équipements publics fatigués et incomplets: gymnases, stade, maison de quartier, écoles, garderies, équipements pour personnes handicapées et à mobilité réduite.
- Des activités sportives parmi les plus chères du département
- Un "pôle culturel" ? Trop ambitieux pour une petite ville : il nous a privé du Festival qui était une vraie réussite, il nous privera à terme de la salle du Nickel, il engorgera le centre ville les soirs de spectacle.
- La MJC/CS, très dynamique, mais qui étouffe dans ses murs et doit refuser du monde
- Un centre ville qui mériterait bien mieux en termes de dynamisme et de convivialité
- Des conseils de quartiers aimablement ignorés.
- Le problème du cinéma, réglé récemment (?) dans la précipitation pour causes électorales, après des années de palabres.
- Une gestion opaque et très critiquable du fonctionnement de la communauté de communes.

Nous n'acceptons pas cette politique, qui sera continuée sans vergogne, et probablement encore avec de mauvaises surprises pour nous si Mr Larcher rempile avec une large majorité. Nous pensons que d'autres priorités s'imposent, clamées avec force :

*    Plus de justice sociale, plus de solidarité, plus de mixité. Résoudre autant que possible, avec les armes de la commune, les problèmes de logement et de la vie chère
*    Proposer une solution contre la coupure de la ville par la N10 et un nouveau Plan Local d'Urbanisme centré sur chaque quartier et la problématique d'étalement de la Ville
*    le développement durable et la recherche de solutions pour se préparer aux défis      écologiques majeurs qui nous attendent
*    l'information et l'accompagnement des habitants vers une éco-citoyenneté
*    la transformation de notre ville pour inventer un nouveau vivre ensemble, fondé sur l'indispensable lien social
*    une réflexion commune puis des expérimentations pour la ré-appropriation de sa      ville par le citoyen aux moyens des nouveaux outils de la Démocratie Participative
*    La valorisation du potentiel naturel et socio-économique de la Ville dans le contexte de la Forêt et du pays d'Yvelines pour développer l'éco-tourisme et les économies d'énergies, sources d'emplois nouveaux


Rambouillet, grâce à ses dimensions, sa géographie, son identité, son patrimoine, ses richesses naturelles et humaines, ses entreprises, ses jeunes, ses aînés, son riche tissu associatif, est évidement un lieu idéal pour expérimenter un nouveau "vivre ensemble", sur la base des réussites et des expériences menées par d’autres, ailleurs.

Nous ne nous réclamons d’aucun parti politique et encore moins d’accords et tractations entre appareils, inutiles au niveau d’élections municipales. Dans ce sens, notre démarche est citoyenne c’est-à-dire individuelle et interindividuelle. Nous nous positionnons dans la continuité de la liste « Rendre la Ville aux Citoyens » qui, lors des élections de 2001 avait obtenu 8,38% des suffrages exprimés et 1 élu. Nous assumons l’héritage de cette expérience, aussi bien de ce qui n’a pas marché (la dispersion de la tête de liste collective et le manque de soutien du représentant au conseil municipal) que de ce qui a marché : pendant 6 ans, le fait avoir fait entendre une voix à la fois différente et cohérente.

Nous nous référons aux valeurs que nous pensons être celles de la gauche sociale et solidaire, fondatrices d’une « politique de l’homme » (Edgar MORIN) et des courants politiques alternatifs et nouveaux qui essaiment dans le monde entier. Nous ne désirons pas corriger la politique de la majorité de droite sortante, en place depuis 25 ans, mais plutôt mettre en œuvre une politique différente (Oui, nous aussi nous sommes pour la « rupture » !), en rendant la priorité à l'avis des citoyens.

Se présenter aux élections locales donne la possibilité de commencer à changer la société par en bas, ce qui est la seule stratégie démocratique – contrairement aux méthodes étatistes (qui se proposent de changer la société par en haut en s’emparant du pouvoir d’Etat). Construire Rambouillet Autrement, ce serait faire de notre ville un « îlot de résistance et de reconquête » de l’esprit républicain face à la « pensée unique » et ses dogmes libéraux qui, aujourd’hui, triomphe partout, jusque dans les rangs des personnes prétendues « de gauche ».

Utopie, dira-t-on, et d’autant plus devant la toute puissance de Mr Larcher à Rambouillet ? Certes. Mais l’utopie locale est peut-être plus réaliste qu’on ne le croit, d’une part car c’est du seul vécu concret des citoyens que procèdent les attentes et les possibles, et d’autre part car c’est le seul fonctionnement logique qui s’imposera à terme. A nous de prendre de l’avance.

 
Nous n’avons pas d’autres forces que :

 
La volonté d’engager notre projet et de nous faire entendre malgré l’importance (c'est peu dire) des difficultés et le manque d’appui financier et logistique d’un parti.

L’ambition d’avoir une vision à la fois large (du local au global) et à long terme (les 6 ans du mandat à venir et bien plus loin)

L’envie de rassembler, de débattre, car c'est le seul moyen d'avancer dans le respect de tous

L’humilité de penser que nous n’avons rien inventé et que nos propositions sont les reprises d’expériences réussies par d’autres.

 
Nous n’avons pas d’autre soutien que celui que vous voudrez nous apporter.

Ce projet est aussi le VOTRE.
Il est par essence participatif, c’est-à-dire ouvert à vos idées, vos envies.

Sa réussite ne sera rendue possible que par VOTRE contribution.



undefined
Sébastien Lyonnais, Claire Testa, Francis Vincenti
Têtes de la liste

Port : 06.80.89.64.21
Courriel : rambouillet_autrement@yahoo.fr

Publié dans Campagne 2008

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article